Question:
Qui va en premier? Personne débarquant du bus ou du vélo?
gsamaras
2019-07-04 18:21:32 UTC
view on stackexchange narkive permalink

En Grèce, d'où je viens, nous n'avons pas de vélos pour aller travailler, comme par exemple en Allemagne (quel paradoxe vu la météo!), le pays que je visite maintenant.

Donc, il y a des pistes cyclables sur le trottoir, sur le côté de la rue. Lorsque le bus s'arrête, vous débarquez sur un terrain à vélo. Y a-t-il une règle pour déterminer qui a la priorité? Le passager ou le pilote?

Je m'attendrais à ce que les pilotes sachent qu'un passager est sur le point de débarquer, et donc ralentir ou glisser, quelle que soit la règle. Cependant, actuellement, je me retrouve à regarder dans les deux sens avant de débarquer, car j'ai surtout peur des vélos électriques à grande vitesse, ce qui, si j'ai la priorité, peut frustrer les autres derrière moi.

Lorsque vous n'êtes pas au courant de la loi, une bonne règle de base est qu'un trafic plus rapide devrait céder la place à un trafic plus lent, car un trafic plus rapide a plus de potentiel de causer des blessures.Même si un piéton traverse illégalement au milieu d'une rue très fréquentée, cela ne donne pas aux conducteurs le droit de le frapper.
Merci @Kyralessa, je garderai cela à l'esprit!
pourquoi un paradoxe?Le temps grec est terrible pour faire du vélo. Personne ne veut faire du vélo à 35 degrés, avoir un coup de soleil et transpirer comme un porc.
Le temps hellénique est doux, pas trop chaud, pas trop froid, pas de changements drastiques, quelque chose qui manque à la météo allemande, mais je comprends votre point de vue.Cependant, en écrivant ceci, je pensais à la maison, où vous avez la brise marine.Bien sûr, une discussion intéressante!
_ "Je m'attendrais à ce que les coureurs le sachent ..." _ - vous ne devriez pas.Les cyclistes sont ** notoires ** pour avoir enfreint les règles de la circulation.Vous ne devez pas supposer qu'ils s'arrêteront à un feu rouge, vous ne devez pas supposer qu'ils ne rouleront pas sur la promenade piétonne (les enfants jusqu'à 11 ans doivent le faire, mais sinon c'est interdit).Et non, vous ne devriez pas supposer qu'ils ne vous croiseront pas en descendant du bus, puis vous jureront de "ne pas faire attention".Il n'y a pas de plaque d'immatriculation sur un vélo, donc le risque de se faire prendre est faible.L'ironie est que si en tant que conducteur de voiture, vous en tuez un en ignorant un feu rouge, c'est de votre faute.
@Damon Cela dépend de votre pays.Si vous parlez des États-Unis, je suis d'accord avec vous.Ici, en Allemagne et en Suisse, la plupart des cyclistes semblent obéir au code de la route, d'après ce que j'ai vu.Le code de la route est également beaucoup plus accommodant pour les cyclistes: certaines rues à sens unique permettent les deux sens pour les cyclistes;il y a des feux de signalisation réservés aux vélos;il y a beaucoup de pistes cyclables avec des panneaux de cession appropriés aux passages à niveau pour les vélos ou les voitures.Peut-être que le manque de ce logement aux États-Unis explique le comportement des cyclistes là-bas.
@Kyralessa: Je parle de l'Allemagne (dont les questions portent).Ici, les cyclistes ne suivent définitivement pas les règles de la circulation.[Des choses comme ça] (https://www.ksta.de/koeln/innenstadt/kopfverletzungen-radfahrer-bei-unfall-im-belgischen-viertel-lebensgefaehrlich-verletzt-32601094) font l'actualité presque tous les jours, et jeJ'ai personnellement échoué à tuer, euh ... Je veux dire, j'ai réussi à m'arrêter avant de tuer un motard ignorant les feux de signalisation deux fois déjà cet été.J'ai été frappé par un piéton il y a 3-4 semaines et il y en a sur le trottoir pratiquement chaque fois que je vais en ville.C'est l'anarchie.
@Damon, bien, je vis dans le coin de l'Allemagne près de Bâle.Peut-être que les cyclistes sont plus polis ici.C'est peut-être l'influence suisse.:RÉ
Cinq réponses:
#1
+59
DCTLib
2019-07-04 18:37:11 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Les cyclistes doivent faire attention et attendre si nécessaire.

Voici un article de journal allemand sur le sujet. La base de la règle est le § 20 du code de la route allemand (StVO), dont les deux premiers paragraphes se traduisent en gros par:

(1) Les bus, les tramways et les bus scolaires, qui s'arrêtent à les points d'arrêt (panneau numéro 224), ne peuvent être franchis qu'avec précaution.

(2) Lorsque les conducteurs de bus embarquent ou débarquent, le bus ne peut être dépassé à droite qu'à une vitesse de marche et à une distance qui exclut la possibilité de mettre en danger les passagers. Il est également interdit de les obstruer. Si nécessaire, il faut attendre.

Notez que la vitesse de marche est définie à 3-6 km / h. Dépasser un bus sur la gauche est un peu différent - les règles dépendent alors du fait que les voyants clignotent ou non.

Est-ce différent s'il y a une zone de quai dédiée entre la piste cyclable et le bus?
Ce que la loi dit être juste et ce que de bonnes pratiques de santé et de sécurité exigent, ce sont souvent deux choses différentes: dans les cas où les coureurs sont censés céder par la loi, il est toujours bon de supposer qu'ils pourraient ne pas le faire et de faire attention.Avoir «raison» n'aide pas à réparer les os cassés.
@gerrit Qu'entendez-vous par "ne devrait pas clignoter"?Les bus avec des voyants clignotants ont des privilèges, voir [§20 StVO] (https://dejure.org/gesetze/StVO/20.html) (3) et (4).(Bien que j'admette que le trafic venant en sens inverse est notoire pour ignorer ce règlement.)
@gerrit: En plus de ce que Dubu a expliqué: les feux clignotants des bus sont réservés aux arrêts présentant des dangers particuliers.Et ce n'est pas au chauffeur de bus de décider cela, c'est une décision du Land.C'est assez rare en dehors des lignes d'autobus scolaires.
@Dubu Ok, je n'ai jamais vu cela et je ne savais pas que cela existait en dehors des États-Unis (je n'ai jamais vu que des bus indiquant la gauche ou la droite; je ne les ai vus clignoter qu'en cas de panne)
@HenningMakholm Yes: S'il y a une allée entre le bus et la piste cyclable, les passagers du bus débarquent dans l'allée (qui compte comme une chaussée piétonne régulière).La traversée de la piste cyclable d'une allée à une chaussée de l'autre côté de la piste cyclable est considérée comme un piéton traversant une route normale.
#2
+16
Carl
2019-07-04 18:41:48 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Le code de la route allemand donne une priorité particulière aux passagers en transit, tout le trafic, y compris les vélos, ne peut dépasser le véhicule à droite qu'au pas et doit céder le passage aux passagers qui descendent ou qui embarquent.

(D'après une explication détaillée ce site Web [en allemand].)

#3
+10
Willeke
2019-07-04 22:13:34 UTC
view on stackexchange narkive permalink

En tant que cycliste et utilisateur de bus, je m'attends toujours à ce que l'utilisateur de l'autre mode de circulation ne sache pas ce qui se passe dans la rue.

Où s'arrête le bus sur la piste cyclable, pour que les gens descendent du bus devant les cyclistes, il faut ralentir quand il y a un bus là-bas et s'arrêter avant l'ouverture des portes, car les gens devront sortir du bus efficacement. (Mais en tant que passager de bus, cherchez toujours un cycliste car il y a toujours le «mot méchant ici» qui ignore les faits.)

S'il y a un peu de quai entre le bus et la piste cyclable, il est moins risqué de sortir du bus et de s'éloigner de la porte et de ne pas être heurté par les cyclistes.
Mais en tant que cycliste, vous devez quand même céder la place aux personnes qui descendent du bus et marchent vers le bus (arrêté) . Voir les autres réponses pour (le lien vers) les textes juridiques.

#4
+4
Harper - Reinstate Monica
2019-07-05 05:09:49 UTC
view on stackexchange narkive permalink

De manière générale, les vélos sont classés comme véhicules . Et généralement, les véhicules doivent céder la place aux piétons en faisant des choses normales auxquelles ils sont autorisés à faire, comme utiliser un arrêt de bus. L'ordre hiérarchique est donc

Bateaux> Trains> Piétons> Bicyclettes> Véhicules à moteur

  • Les ponts-levis savent que de gros bateaux arrivent et ont suffisamment de temps pour signaler aux trains de s'arrêter
  • Les trains ne peuvent pas s'arrêter, les véhicules doivent donc attendre
  • Les véhicules doivent céder la place aux piétons partout où les piétons appartiennent
  • Les vélos sont un trafic légitime et partagent des routes avec les véhicules à moteur, sauf qu'ils ont la priorité dans les pistes cyclables évidemment. Les lois favorisent les bicyclettes, contrairement à la physique.
Hypothèse dangereuse selon laquelle les autres véhicules doivent céder la place aux piétons.Dans la plupart des cas, ce n'est pas vrai.Et les piétons sont les plus faibles et les plus facilement endommagés en cas d'accident.
@Willeke Clarifié mais * bien sûr * c'est un problème imbriqué: avoir une emprise ne donne à personne le droit de baisser la garde.Je pense que c'est assez évident qu'il n'est pas nécessaire de renoncer.L'obligation du piéton d'être sur ses gardes ne donne pas aux véhicules le droit de les disperser.Même si les piétons n'ont pas l'emprise, cela ne donne pas aux véhicules le droit de les écraser.Le véhicule doit donc aussi être diligent et céder la place à un piéton errant.Sa seule excuse est l'incapacité.
@Willeke Il est de bon sens que les autres véhicules doivent céder la place aux piétons.J'aimerais savoir pourquoi vous pensez que dans la plupart des cas, ce n'est pas vrai.Êtes-vous en train de dire que si un piéton traverse illégalement la route, les conducteurs ont le droit de le frapper?
Inconnu en Allemagne: les tramways ont la priorité sur les piétons sur les passages pour piétons (les autres véhicules ne le font pas)!
Déclarer que les voitures doivent céder le passage / céder le passage aux piétons implique que les piétons peuvent traverser la route ou marcher dans n'importe quelle voie de la route sans faire attention aux voitures.Ce qui n'est pas le cas.
@Willeke Une voiture n'a jamais le droit de heurter un piéton, peu importe à quel point le piéton traverse illégalement.Mais le piéton peut certainement être passible d'une amende pour traversée illégale.J'espère que cela clarifie les choses.
@Kyralessa Pas nécessairement.Je connais très bien l'histoire d'un piéton en particulier qui a été heurté par une voiture en excès de vitesse alors qu'il traversait une rue aux États-Unis, a cassé le pare-brise de la voiture et s'est brièvement retrouvé sur le toit de la voiture, et le conducteur est parti avant l'arrivée de la police.Le piéton a été définitivement blessé.La police a refusé de mener une enquête parce que le conducteur de la voiture * avait * en pratique le droit de frapper le piéton.Les États-Unis ont une culture très centrée sur la voiture, donnant aux conducteurs plus de droits que dans d'autres pays.
Le piéton a une cote de «doit céder» plus élevée envers les voitures que les voitures envers les piétons.Oui, il n'est pas permis de les heurter, mais ils ne sont pas autorisés à gêner pendant la circulation (sauf sur un passage à niveau officiel).
@WBT [citation nécessaire].Une voiture _never_ a le "droit" de heurter un piéton.La police peut décider (ou un juge peut) que frapper le piéton était inévitable, mais cela ne veut pas dire que frapper un piéton est en quelque sorte la bonne chose à faire.
@Willeke non, je n'implique pas cela.Vous vous fixez sur une vérité universelle, à savoir que les piétons sont plus fragiles que les véhicules (y compris les vélos).La * vérité universelle * implique ce que vous dites, c'est vrai ... mais pas moi!La question concerne le droit, pas la physique.C'est à dire.OP demande ce qui * devrait * arriver, pas ce qui pourrait.
@WBT En Allemagne, quitter les lieux d'un accident est un délit.La police enquêterait donc uniquement sur ce fait, peu importe qui a frappé qui.
Disons que l'on n'est pas d'accord.
Sir Isaac Newton a décrété que les véhicules ne doivent pas céder le passage aux piétons dans certaines situations, et bien qu'Albert Einstein ait pu avoir des idées sur la façon de contourner certaines règles de Newton, ses exceptions sont principalement applicables dans des situations qui ne sont pas pertinentes.pour les piétons.
#5
+1
blahblah
2019-07-05 23:49:17 UTC
view on stackexchange narkive permalink

J'ai fait du vélo 10 ans plus tôt dans ma vie en tant que principal moyen de transport il y a longtemps, et les piétons ont toujours la priorité sur tout autre moyen de transport.

Et le but est que ... tout autre moyen de transport pourrait causer davantage de dommages. Un cycliste, un skateur, une voiture, une moto ... toutes ces choses sont potentiellement plus rapides et ont plus de masse, et pourraient donc causer plus de dégâts ... en particulier à quelqu'un qui n'est peut-être pas physiquement capable de se déplacer assez vite du chemin (par exemple: un piéton âgé).

Cela étant dit ... je conduis aussi des motos depuis 10 ans, et voici l'ordre de fonctionnement que je suis mentalement à chaque fois que je roule afin de garder moi-même vivant ..

1) un objet plus gros (qui a plus de masse et pourrait me faire plus de dégâts) a la priorité .. à chaque fois, même s'il enfreint la loi

2) si je dois enfreindre la loi pour sauver ma vie, je vais

3) obéirai aux lois si possible

Donc, si un camion change de voie illégalement vers moi sans regarder ... je m'écarte de leur chemin. Je préférerais être en vie en les regardant enfreindre la loi, puis être mort ou dans un lit d'hôpital que ma femme se disputent sur la façon dont l'autre personne a enfreint la loi et que j'avais le droit de passage.

Donc, en tant que piéton ... vous auriez le droit de passage en descendant du bus, mais supposez que les idiots autour de vous ne font pas attention et / ou ne connaissent pas la loi et peuvent potentiellement vous tuer.

En fin de compte, vous sont responsables de votre propre sécurité.

Bien sûr, un comportement défensif est toujours recommandé, merci!


Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 4.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...